Sommaire

 

La grippe (ou influenza) est une maladie causée par plusieurs types de virus. Elle est responsable chaque année d'épidémies touchant toutes les tranches d'âge.

La meilleure prévention de la grippe reste la vaccination, surtout chez les personnes fragiles qui ont un risque élevé de complication.

Quels sont les symptômes de la grippe ?

Les symptômes de la grippe sont plus marqués que ceux du rhume.

Lorsqu'on se sent un peu fatigué, avec le nez bouché et un peu de fièvre, on a tendance à se déclarer « grippé ».

Pourtant, le rhume et la grippe sont des maladies différentes qui ne sont pas dues aux mêmes virus. La grippe débute brutalement et par des signes généraux (fatigue, douleurs) plutôt que par des signes locaux (mal de gorge, toux).

La grippe se manifeste par des symptômes marqués :

  • maux de tête,
  • fièvre élevée (pouvant dépasser 40°C),
  • frissons,
  • courbatures, douleurs musculaires,
  • fatigue ou asthénie,
  • signes respiratoires : toux sèche, mal de gorge, congestion nasale.

La plupart du temps, ces symptômes disparaissent en une semaine, mais la fatigue et la toux peuvent persister 2 à 3 semaines.

Grippe : les symptômes graves

Même si une grippe cloue au lit, il s'agit dans l'immense majorité des cas d'une maladie bénigne, qui guérit spontanément en quelques jours.

Chez certaines personnes, la grippe est grave et nécessite une consultation d'urgence, voire une hospitalisation.

Les symptômes graves sont :

  • difficultés à respirer (dyspnée) ou essoufflement au repos,
  • fièvre persistante (plus de 3 jours),
  • teint bleu de la peau, des doigts ou des lèvres, dû au manque d'oxygénation,
  • crachats rosés ou imprégnés de sang,
  • douleurs dans la poitrine,
  • agitation, incohérence des propos, confusion, etc.

Certaines personnes plus fragiles ont un risque accru de faire des complications, ou d'avoir des symptômes graves en cas de grippe.

Lire l'article Ooreka

Symptômes de la grippe maligne

La grippe maligne est une grippe très grave d'emblée, qui sévit surtout en cas de pandémie et lorsqu'il s'agit d'un nouveau virus très virulent.

Elle se manifeste par :

  • les signes habituels de la grippe, très prononcés ;
  • des signes respiratoires graves, qui entraînent une insuffisance respiratoire pouvant être mortelle en quelques jours.

L'âge est un facteur important à prendre en compte, car il a un impact sur la létalité avec une augmentation régulière de 0,5 % chez les cas âgés de moins de 20 ans, à 10 % chez les cas âgés d’au moins 80 ans. À noter qu'au cours de l'hiver 2018-2019, 8 100 décès ont pu être attribués à la grippe, tous âges confondus.

La grippe maligne nécessite une hospitalisation en urgence et la fréquence des hospitalisations en réanimation est beaucoup plus élevée dans les tranches d’âge intermédiaires (de 40 à 79 ans) que dans les autres tranches d’âge.

Aussi dans la rubrique :

Symptômes & personnes à risques

Sommaire