Sommaire

 

La meilleure prévention de la grippe reste la vaccination, surtout chez les personnes fragiles qui ont un risque élevé de complication. L'homéopathie peut être une mesure complémentaire pour prévenir et traiter la grippe.

Homéopathie et grippe : en prévention

La grippe est une maladie bénigne dans la plupart des cas, mais elle est particulièrement pénible et peut entraîner une fatigue qui persiste plusieurs semaines.

Il est donc primordial de tout faire pour prévenir cette maladie, notamment par l'adoption de mesures d'hygiène.

Chez les personnes fragiles, âgées, ou souffrant de maladies chroniques, la vaccination est le seul mode de prévention réellement efficace.

Lire l'article Ooreka

Chez les personnes en bonne santé, l'homéopathie peut être utilisée sans effets secondaires en prévention de la grippe saisonnière.

Voici les produits les plus utilisés :

  • Influenzinum, qui est préparé chaque année sur la base du vaccin antigrippal (une dose en 9CH à une semaine d'intervalle pendant 3 semaines) à l'automne.
  • Thymuline et Echinacea 9CH, pour renforcer les défenses immunitaires.

Traitement de la grippe par l'homéopathie

En traitement contre la grippe, l'homéopathie peut aussi s'avérer efficace pour atténuer les symptômes. Le médecin homéopathe peut conseiller diverses préparations en fonction de vos symptômes, de vos antécédents médicaux, de vos habitudes de vie, etc.

Les traitements antigrippaux homéopathiques les plus souvent prescrits sont :

  • Influenzinum (une dose à 9CH trois jours de suite).
  • Aconit 9CH en cas de forte fièvre.
  • Belladonna 9CH : fièvre prolongée, sueurs, etc.
  • Arnica 9CH, Rhus Tox 9CH : courbatures et douleurs musculaires.
  • China 9CH : pour la grippe intestinale.

Aussi dans la rubrique :

Traitement et prévention

Sommaire